alternatives-eviter-adblockers-marketing.pngalternatives-eviter-adblockers-marketing_social.png

Connaissez-vous les adblockers ? Avec plus de 40 millions d’utilisateurs, Adblock est le bloqueur de publicité le plus populaire sur Chrome. Depuis quelques temps déjà, la publicité sur le web fait face à de profondes mutations. Face à cette tendance grandissante et à l'effet "Banner Blindness", comment acquérir de nouveaux clients sur le web sans avoir recours à la publicité ?

Comprendre le refus des internautes

Selon un sondage Ifop (Adyoulike), 90% des Français jugent la publicité en ligne comme omniprésente. La publicité est devenue omniprésente et parfois même insupportable pour les internautes. Pourtant, il s'agit du principal levier de monétisation pour une grande majorité d'acteurs.

Ce trop plein de messages publicitaires est considéré comme intrusif pour 80% des français. Ils sont également 85% à refuser les publicités par crainte de l’utilisation de leurs données personnelles. Le refus d'être touché par les bannières publicitaires est également motivé par la peur du hameçonnage (phishing) et l’installation de logiciels malveillants.

Malgré la diversification des formats publicitaires et leur interactivité, le rejet des internautes reste croissant. Pour 74 % des utilisateurs, une vidéo pre-roll (de quelques secondes à plusieurs minutes) nuit à leur expérience en ligne. Et quand on sait que l'expérience client est l'un des facteurs clés de différenciation pour les entreprises aujourd'hui, c'est une problématique à privilégier. 

Alors qu'on recense entre 20 à 25% d'utilisateurs d'adblockers parmi les internautes français, les entreprises cherchent désormais à avoir de meilleures pratique en matière de publicité numérique. Une prise de conscience un peu tardive, mais il existe des alternatives.


TÉLÉCHARGEZ L'EBOOK : Améliorer le trafic web & magasin grâce aux avis clients


iStock-621822666.jpg

Le content marketing : bâtir sur le « owned media »

Il s’agit de maximiser les médias que l’on détient (owned) et les canaux que l’on contrôle. Pour être présent sur le web malgré un bloqueur de publicité, il faut être au cœur de la recherche client. Ainsi, ce dernier viendra vers vous plus naturellement puisqu'il sera réellement intéressé par le contenu que vous proposez. Vidéos, photos, livres blancs, eBooks : il convient donc d’investir dans la création de contenus qui vont intéresser ou divertir vos prospects. Que ce soit via votre site web en l’optimisant pour le SEO, vos réseaux sociaux ou votre blog, vous obtiendrez de nouveaux clients en répondant à un besoin précis de votre prospect.

Si le Content Marketing requiert plus de temps pour porter ses fruits que son alternative payante, il permet de mieux contrôler son message, de développer des relations authentiques et durables avec ses prospects. Mais "le trop" est toujours nuisible d'un côté ou de l'autre, il ne serait alors pas étonnant de voir arriver la notion de Content Blindness. Ce moment où le comportement du client évoluera à nouveau en fonction des stratégies des entreprises, devenant insensible au content marketing.  


VISIONNER LA VIDÉO : Améliorer le trafic web & magasin grâce aux avis clients


Le native advertising au cœur d’une nouvelle tendance

Alors que le phénomène du Banner Blindness se répand et que les bloqueurs de publicité attirent de plus en plus d’adeptes, l’industrie de la publicité s’aventure dans un nouveau champ d’action : le native advertising. Ce type de publicité s'intègre de manière plus naturelle dans le paysage de l'internaute. Le but est de proposer du contenu intéressant ou divertissant, en lien avec les besoins et les intérêts des internautes. En s’intégrant naturellement au sein de la page web, le native advertising ne gêne pas l’expérience de l’utilisateur (en accord avec la charte graphique notamment).

 

Si la migration de l’usage vers le mobile est d'ailleurs intéressante pour le développement du native advertising, cette dernière stratégie reste encore assez minoritaire en terme d'investissements publicitaires et de retombées marketing.


VISIONNER LA VIDÉO : Améliorer le trafic web & magasin grâce aux avis clients


Augmenter le trafic web & magasin : le défi majeur du marketing

Les ambassadeurs de marque : une carte à jouer

Qui d'autre que vos clients pour parler en bien de vous ? À l’heure du bouche à oreille virtuel, vos clients les plus engagés deviennent de véritables ambassadeurs de votre marque. Influenceurs des temps modernes, ils testent en live et recommandent (ou non) certains produits ou services. Certains bénéficient même d’une large audience (si ils se trouvent être des blogueurs ou YouTubeurs par exemple), notamment sur les réseaux sociaux comme Facebook et Twitter. Encore faut-il réussir à repérer ses portes-paroles parmi tous vos consommateurs ! Une démarche d'engagement client vous aidera à les identifier, et entretenir une relation durable et de proximité. À titre d'exemple, Critizr permet au client de partager son expérience sur les réseaux sociaux (suite à un feedback). Lorsque l'expérience du client a été positive, cela permet à l'entreprise de profiter de la recommandation de ce dernier auprès de sa communauté. 

Ces alternatives signifient-elles pour autant la fin de publicité en ligne ? Loin de là, l'idée est plutôt de jouer sur la complémentarité des leviers. Un peu de publicité couplée à une stratégie de contenu pertinente et des native ads, par exemple.  

Votre entreprise ne marquera pas de points en forçant l’internaute à regarder votre publicité. Et même si vous le faisiez, ce dernier occultera encore plus vos messages (effet Banner Blindness). Il ne s’agit alors plus de marteler votre message, il convient de marcher main dans la main avec l’internaute et d'aller vers un marketing client. Le Content Marketing, le Native Advertising et le recours aux influenceurs deviennent ainsi trois leviers à activer pour atteindre sa cible et acquérir de nouveaux clients sur le web sans agacer les internautes.

Améliorer votre trafic web & magasin grâce aux avis clients et à l'e-réputation !